Hapodi complètement à côté de la plaque

Publié le 17 octobre 2009 - Actu Internet. Tags :

Depuis quelques mois, je constate une explosion pour le moins dramatique du nombre de sites proposant des listes de liens vers une quantité hallucinante de films et séries en téléchargement direct. Leur créneau ? Utiliser les sites de partage et de Streaming de type Rapidshare, Megaupload & co pour générer un maximum de trafic, et se remplir les poches avec la pub, le tout sur le dos des ayant droits et en totale impunité .

Le concept est basique : des sites de listing de fichiers piratés sont propulsés au top des résultats de Google (le plus souvent via des techniques de BlackHat), et des milliers de films sont ensuite régulièrement uploadés sur des plateformes gratuites de partage de fichiers. Comme aucun fichier n’est hébergé sur le site de listing en question, et que les plateformes utilisées se protègent elles aussi par leur statut d’hébergeur et non d’éditeur… le viol des droits d’auteurs se passe en toute impunité.

Et il est assez intéressant de voir comment Hapodi n’avait pas le moins du monde anticipé ce changement de comportement pourtant bien visible…

En complément, voici un très bon article de ZDnet : Le P2P ne fait plus recette, le streaming explose.


Articles sur ce thème :