Rentabiliser/Monétiser son site en Anglais

Publié le 15 avril 2012 - Publicité Online. Tags : ,

illustration monétisationSi au bout certain temps on finit par avoir fait le tour des régies publicitaires de son propre pays, il est globalement nettement plus compliqué de trouver les perles rares d’en d’autres langues. Si Adsense rend la chose plus facile, il ne s’en montre pas pour autant très généreux. En ce qui me concerne, cela fait plusieurs années que je m’essaie à la rentabilisation des mes sites Anglais (ou des versions Anglaises de mes sites), tant le potentiel est monstrueux comparé à notre marché de niche francophone.

La réussite n’est pas toujours au rendez-vous, mais pour avoir écumé un nombre considérable de régies Anglophones, je vais vous faire un petit résumé de ce qui, à mon sens, fonctionne le mieux. Comme pour toute stratégie de monétisation qui se respecte, il convient de toujours procéder par des affichages en cascade. Voici donc une shortlist de régies publicitaires pour rentabiliser son site en Anglais :

Adsense : Pas la peine d’entrer dans les détails, tout le monde connait la célèbre régie de Google. Pas forcément les meilleurs eCPM (pas les pire non plus), mais un inventaire multilingue considérable garantissant un remplissage de vous espaces. Le choix qui s’impose si vous ne voulez choisir qu’une régie.

Criteo : Sans doute la régie à privilégier si vous voulez attaquer le marché Anglais (version et support en français disponible). Le concept est novateur (reste à connaitre son avenir avec le durcissement des lois Européennes relatives à la protection de la vie prive) et pertinent, néanmoins le remplissage à 100% est loin d’être garanti, même avec des CPM planchers faibles. Il faut donc impérativement disposer d’une régie de substitution pour les invendus. A ce titre Adsense, que nous venons d’évoquer,  fait largement l’affaire. Point négatif notable : le paiement en dollars.

Adbrite : Ce réseau se vante (à tord ou à raison) d’être le 1er réseau publicitaire indépendant de la toile. Ce qui est sûr c’est qu’il offre un inventaire assez conséquent et des gains assez intéressants. si la Validation automatique des sites et les seuils de paiements bas (à partir de 5$) en font un acteur intéressant, le paiement par chèque est à l’inverse plutôt problématique.  Souvent le réseau que je place en début de cascade (celui ayant le CPM le plus élevé). Dans les faits c’est plus ou moins du AdSense-like en ce qui concerne les revenus.

Lijit : Une très bonne régie, permettant de fixer son CPM de vente, ainsi que de spécifier un réseau alternatif. Les résultats sont assez probants. Par contre je suppose que vous devez avoir un volume de pages vues assez conséquent pour les intéresser. Petite ombre au tableau : les paiements sont effectués par Paypal, donc si vous ne vous servez pas trop de votre solde pour régler vos achats pro, cela peut poser un problème. si les eCPM offerts sur le marché US sont excellents, ceux des autres pays sont très faibles, donc idéalement faites une vérification d’IP avant, histoire d’assurer le coup et de n’afficher leur réseau qu’aux visiteurs ciblés. Première/deuxième régie de ma cascade en ce qui me concerne

Dans un soucis de maximisation de vos gains, je vous conseille une cascade dans ce style :
Adbride -> lijit -> Criteo -> Adsense.

Bien sûr d’autres options existent, la principale difficulté de ce type de stratégie étant la gestion des gains. N’utiliser qu’Adsense est largement moins prise de tête de ce point de vue, mais ce n’est pas non plus le plus rentable. Bref à vous de voir.

Pour finir, notez qu’il existe plein d’autres régies (Chikita, AdStract, etc. ) qui pourraient s’avérer également intéressantes selon votre niche. Cet article est une simple introduction à la rentabilisation de son site en langue Anglaise. Si la liste est courte, les régies essayées ont été nombreuses au fil des années ;)


Articles sur ce thème :