Rapport 2013 sur les menaces de sécurité des sites Web

Publié le 15 octobre 2013 - Actu Internet. Tags :

symantec logoImpossible d’envisager une vie sans internet, tant le numérique est inhérent à nos activités quotidiennes et indissociable de nos vies. Le problème, c’est que plus nous dépendons de ce média, plus nos vies privées sont en péril. Selon l’infographie (#1 et #2) mise au point par Symantec Global Intelligence Network, et fondée sur les données recueillies par la société, la cybercriminalité est de plus en plus ciblée et les attaques contre les PME sont en recrudescence.
Pour télécharger le rapport complet (en 2 parties), vous devez compléter un formulaire:

Ce rapport nous présente les grandes tendances du moment, dont voici ce qu’il faut retenir:

  1. Vol de données
    • Les hackers continuent d’être responsables du plus grand nombre de vol de données (40% à eux seuls)
    • La majorité des vols de données sont liées à des attaques externes (80%)
  2. Cibles
    • L’industrie manufacturière est devenue l’une des cibles principales des attaques (1/4 des attaques)
    • La moitié des attaques ciblent les entreprises de plus de 2 500 salariés, mais les PME (0-250 salariés) ne sont pas épargnées pour autant (30%)
  3. Vulnérabilités
    • Logiciel malveillant, spam, phishing: plus de 500 millions de personnes ont été confrontées à ces formes de cybercrime
    • Augmentation importante du phishing sur les réseaux sociaux (+123%) et de l’utilisation de faux certificats SSL (+43%)
    • Les menaces types: cartes cadeaux et faux sondages (56% des menaces sur les réseaux sociaux
  4. Recommandations
    • Se considérer comme une cible
    • Se défendre en profondeur
    • Informer ses employés
    • Réfléchir avant de cliquer
    • Utiliser des indicateurs de sécurités tels que le sceau « norton secured », etc.

Globalement, assainir son comportement en ligne peut donc faire une énorme différence, tant pour les sociétés que pour les individus. La problématique est d’autant plus vraie qu’il ne s’agit pas que d’un enjeu entièrement technique. Si les hackers savent depuis longtemps exploiter les défaillances des logiciels, ils sont également passés maîtres dans l’art d’abuser des faiblesses humaines, telles que la cupidité, l’ignorance ou la crédulité. Il s’agit une guerre psychologique dont une simple protection anti-virus ne vous sauvera pas. Si vous tombez sur une annonce qui a l’air trop bien pour être vraie, c’est probablement qu’elle l’est !

Outre la vigilance, vous trouverez des directives précises et plus approfondies sur le site de Symantec, vous permettant de reprendre le contrôle de votre vie numérique et de vous maintenir à l’abri de la cybercriminalité.


Articles sur ce thème :