Sécurité : comment protéger sa vie privée sur internet

Publié le 5 mars 2012 - Actu Internet, Outils Webmasters. Tags : , ,

protection vie privée

On ne le dira jamais assez : pour protéger efficacement sa vie privée sur internet, le plus simple est de ne pas utiliser internet… Sauf que cela devient de plus en plus compliqué tant le net semble être entré durablement dans nos foyers, pour certains même, depuis plus de 10ans ! Si mon bon vieux modem 56K m’aura rendu une fière chandelle grâce à sa propulsion AOL illimitée de 1999, je n’ose imaginer le nombre de traces que j’ai laissé sur la toile… Même si les outils de tracking et l’aspect social/communautaire étaient moins développés qu’ils ne le sont à l’heure actuelle, cela fait réfléchir.

Voici donc un article vous présentant des solutions complémentaires destinées à protéger votre vie privée sur internet. Le classement suivant est ordonné par importance.

Antivirus

C’est la base indispensable à toute activité en ligne (et même offline). L’antivirus vous permet non seulement de bloquer l’installation de virus, mais aussi (et surtout?) de logiciels espions, keyloggers et autres sur votre ordinateur. Il existe une multitude d’antivirus, certains accompagnés de suites complètes incluant firewall, antispam, etc. Dans la plupart des cas, vous aurez le choix entre des versions gratuites ou payantes, l’avantage incontestable des versions payantes étant la surveillance en temps réel. Pour moi, les 2 antivirus les plus performants sont BitDefender et Kaspersky. Le second légèrement plus onéreux que le premier, tout est une question d’utilisation et de budget.

En ce qui me concerne, j’utilise la version payante de l’antivirus Bitdefender, préférant utiliser un Firewall séparé (cf. point suivant); mais il est tout à fait possible de faire plus simple avec la solution Internet security qui devrait satisfaire le plus grand nombre.

Firewall

Dans la lignée des outils indispensables, le firewall fait évidement partie des éléments de protection de base à ne pas négliger. Là encore, il existe une très grande multitude de programmes, le plus connu étant le célèbre Zone Alarm. Au menu, vous y trouverez une version gratuite assez épurée, dont le degré de protection est bien meilleur que le néant absolu. Pour ma part j’utilise Look ‘n’Stop, un vieux de la vieille, extrêmement léger, fiable et très efficace (et pour couronner le tout, il est français !).

Oubliez le pare-feu fournit par windows, qui, même s’il s’améliore (surtout sur windows 7), ne fait toujours pas le poids.

VPN / Proxy

Pour ceux qui veulent aller plus loin, le must reste de naviguer avec une adresse IP différente de celle fournie par votre FAI. Pour ce faire vous avez le choix d’utiliser des proxys ou des solutions VPN.

Quelle différence ? Le serveur proxy agit comme un filtre, dans le sens ou vos paramètres de configuration sont appliqués au navigateur internet. En clair, votre adresse de connexion sortante reste l’IP fournie par votre FAI, mais celle-ci est routée via un proxy lorsque vous naviguez (en passant, seuls les proxys 100% anonymes sont utiles).

A la différence d’un proxy, qui ne sécurise que votre navigateur, le VPN (Virtual Private Network) encrypte l’intégralité de votre connexion internet via un tunnel. Votre adresse IP est ainsi réellement remplacée par celle du serveur VPN sélectionné, et ce pour 100% des applications.

Dans les 2 cas, oubliez les offres gratuites, complètement inutiles (lenteur, problèmes de connexion, etc). Si vous voulez quand même tenter l’expérience, l’add-on Firefox FoxyProxy vous permet d’utiliser des adresses Proxy, telles que celles disponibles ici. Pour ce qui est des VPN, Fred a récemment publié une liste de VPN gratuits.

Ma préférence va sans conteste pour la solution VPN, largement plus sécurisée, pratique, et conviviale. Attention tout de même à utiliser un VPN utilisant la technologie OpenVPN et non le protocole PPTP, connu pour ses failles de sécurité (votre adresse IP réelle peut être révélée) s’il est utilisé avec IPv6 (ce protocole est activé par défaut sur Windows 7, mais vous pouvez le désactiver).

Différentes solutions existent, la meilleure étant pour moi celle proposée par VPN4ALL. Comme souvent, différentes zones géographiques sont disponibles (dont la France, pratique pour les expatriés), et il est possible de changer d’adresse IP facilement grâce au programme de gestion de votre connexion fournit avec votre VPN. Outre le fait qu’il soit très rapide et d’un bon rapport qualité prix, l’avantage de VPN4ALL est avant tout sa localisation : en Europe (Pays-Bas). Honnêtement, au regard de certaines lois légèrement abusives, je ne fais pas vraiment confiance aux USA en la matière…

Pour couronner le tout, vous pouvez investir quelques euros de plus pour transformer votre ordinateur en véritable bunker grâce à VPN Check Pro. Ce soft ferme automatiquement les programmes définis en cas de perte de la connexion VPN. En bonus, il protège également l’ID de votre ordinateur contre les backdoors, et vous permet de configurer ce paramètre selon vos préférences (nouvel ID à chaque connexion, etc.).

Add-ons pour navigateurs

A ce stade, votre ordinateur est déjà bien protégé, mais vous pouvez y ajouter une petite couche supplémentaire, en bloquant les trackers grâce à des outils gratuits tels que Ghostery.

Dans tous les cas, n’oubliez pas que le point névralgique reste votre utilisation d’internet. Evitez de publier des milliers de photos personnelles sur FaceBook & co. c’est plus prudent…


Articles sur ce thème :