Suivez la propagation de vos DNS sur DNS Watch

Publié le 13 mars 2009 - Outils Webmasters. Tags : ,

Les causes aboutissant à la volonté de changer de serveur un site Internet peuvent être multiples, mais une telle opération n’est généralement pas sans conséquence. Mis à part la migration du site à proprement parler (et quelques ajustements ici ou là, selon le degré de portabilité du site), le principal problème auquel se trouve confronté le webmaster concerne la propagation des DNS du nom de domaine. Et ce point essentiel est d’autant plus frustrant qu’il n’y a strictement rien à faire à part patienter en attendant que la propagation se fasse.

Pour rappel les DNS sont les adresses permettant de router un nom de domaine vers son serveur de destination. Ces informations sont stockées dans de multiples bases de données tout autours du monde, et mises en cache jusqu’à la prochaine mise à jour. Il est d’ailleurs coutume de dire que cette mise en cache dure entre 24-72h (mais peut durer jusqu’à une semaine), conséquence de quoi pendant ce laps de temps (de propagation) un même nom de domaine est suceptible d’être accessible à partir de 2 serveurs différents selon notre localisation… Il est donc fortement conseillé prévoir un délai d’une semaine lors d’une migration de site, période durant laquelle le site doit être actif sur son nouveau et ancien serveur. Cela permet de minimiser la perte de traffic (et dommages collatéraux relatifs au référencement) en totale transparence pour l’utilisateur.

Tout ça c’est bien beau mais comment suivre l’évolution de la propagation de ses DNS ? Il n’existe pas vraiment d’outils spécifiques, c’est pourquoi je vous propose ma méthode : FlagFox + DNSWatch.

FlagFox est un plugin firefox permettant d’afficher l’ip (et accessoirement le pays) du serveur du site en cours de visualisation. Cela permet de savoir quelle version (sur quel serveur) vous consultez votre site, ce qui s’avére pratique si vous avez des ajustements à effectuer. Ensuite, j’utilise le site DNSWatch pour vérifier l’état de la propagation générale : indiquez votre nom de domaine et le site vous affiche l’ip du serveur enregistré selon différentes bases de données DNS. L’intérrogation des bases sur ROOT-SERVERS.NET étant aléatoire à chaque requete que vous effectuez sur le site, il vous faudra multiplier l’opération pour avoir une vision globale, au final assez précise. Attention à ne pas faire trop de requêtes abusivement rapprochées, ou sinon vous serez banni de l’outil pour 15mn.

Il doit certainement exister d’autres méthodes, ce qui est sûr c’est que celle-ci fonctionne ! ;)


Articles sur ce thème :
Aucun article lié.